Sommaire

Partagez cet article

Amazon KDP impose la mention d’une création par IA : qu’est-ce que cela signifie pour les auteurs

Sommaire

Partagez cet article

Dans une annonce faite sur le forum communautaire KDP, Kindle Direct Publishing a révisé ses directives et ajoute désormais une mention pour les contenus générés par l’IA.

Amazon KDP, la plateforme d’auto-édition d’Amazon, a annoncé une nouvelle exigence.

Pour les auteurs qui publient du contenu généré par l’intelligence artificielle (IA) sur leur plateforme, ils devront indiquer si leur livre a été créé par une IA.

Amazon KDP et Intelligence artificielle ©Self Publishing Advice

Voici le contenu du message : “Nous suivons activement l’évolution rapide de l’IA générative et ses incidences sur le monde de la lecture, de l’écriture et de l’édition, et nous restons déterminés à offrir à nos auteurs et à nos clients la meilleure expérience possible en matière d’achat, de lecture et d’édition.

Ainsi, à partir de demain, lorsque vous publierez un nouvel ouvrage ou que vous modifierez et republierez un ouvrage existant via KDP, il vous sera demandé si votre contenu a été généré à l’aide de l’IA.

Découvrez comment nous définissons les contenus générés par l’IA.

Les éditeurs qui font appel ou non à des technologies associées à l’intelligence artificielle doivent respecter nos règles relatives au contenu KDP et notamment nous signaler tout contenu généré par l’intelligence artificielle.

Nous continuerons à placer les intérêts de nos auteurs, de nos éditeurs et de nos lecteurs au cœur de nos réflexions et de nos décisions.”

Pourquoi cette exigence a-t-elle été mise en place sur KDP ?

Amazon KDP a pris cette décision pour garantir que les lecteurs soient informés de la source du contenu qu’ils achètent.

En indiquant si un livre a été créé par une IA, les lecteurs pourront mieux comprendre comment ce contenu a été généré.

Cette exigence permet également de garantir la transparence et la confiance des lecteurs.

Que signifie cette exigence pour les auteurs auto-édités?

Pour les auteurs auto-publiés qui utilisent l’IA pour créer du contenu, cette nouvelle exigence signifie qu’ils doivent être transparents quant à l’utilisation de l’IA dans leur processus de création.

Ils doivent indiquer clairement si leur livre a été créé par une IA et comment l’IA a été utilisée dans le processus de création.

Cela permet aux lecteurs de mieux comprendre la source du contenu qu’ils achètent.

Les avantages et les inconvénients de l'utilisation de l'IA pour les auteurs auto-édités

L’utilisation de l’IA peut offrir des avantages pour les auteurs auto-édités, notamment en leur permettant de créer du contenu plus rapidement et plus efficacement.

Cependant, l’utilisation de l’IA peut également présenter des inconvénients, tels que le manque d’originalité ou de créativité dans le contenu créé.

Les exceptions à cette exigence

Cette nouvelle exigence ne s’applique qu’aux livres créés entièrement par une intelligence artificielle.

Les auteurs qui utilisent l’IA pour des tâches spécifiques, telles que la correction grammaticale ou la suggestion de mots-clés, ne sont pas concernés par cette exigence.

Conclusion

En résumé, la nouvelle exigence d’Amazon KDP pour la mention d’une création par l’IA a suscité des questions.

Cependant, cela peut également offrir des avantages en termes de transparence et de démarcation.

Les auteurs auto-édités qui utilisent l’IA pour créer du contenu doivent être transparents quant à leur utilisation de l’IA, afin de garantir la confiance des lecteurs dans leur travail.

Nos articles précédents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire