Sommaire

Partagez cet article

Interview Anna Roswart

Sommaire

Partagez cet article

1. Bonjour. Parlez-nous de vous Anna Roswart…

Bonjour, je me présente : Anna Roswart, 29 ans, auteure et passionnée d’ésotérisme.

En dehors de l’écriture, je peins quelques tableaux que nous pourrions dire spirituels.

2. Parlez de vos livres…

Un séjour en hôpital psychiatrique raconte un moment de vie de A., jeune femme diagnostiquée schizophrène paranoïde.

Il s’agit en grande partie de mon vécu, de mon expérience en hôpital psychiatrique et de ma schizophrénie, des voix que j’entendais et entends toujours, de mes bouffées délirantes…

Le salon saigne-coeur est un conte ésotérique mettant en scène l’Oracle et le Comte de Vam Sadd, il est illustré en noir et blanc par deux de mes amis.

J’ai pris un plaisir fou à l’écrire, sans oublier tout les éléments qui font de cette histoire un conte.

Notes d’astrologie regroupe toutes les notes que j’ai pu prendre durant mon apprentissage.

Je tiens encore à remercier chaleureusement ma professeur d’astrologie et amie M. qui durant plusieurs années m’a transmis de grandes connaissances sur l’univers.

Enfin, Alice, franc-maçonne raconte les mémoires d’une jeune femme spirituelle membre d’une société disons secrète.

Je parle dans ce livre d’alchimie, du Tao, de la pierre philosophale et enfin du tantrisme. Il s’agit de mon dernier livre, j’ai pris immense plaisir à l’écrire.

3. Qu’est-ce qui vous d’inspire, Anna ?

Le Tao sans aucun doute et bien sûr mes expériences de vie.

4. Depuis quand tu écris, Anna ?

J’écris depuis mes 24 ans. J’ai commencé par des livres très sombres, publiés en maisons d’éditions sous un nom de plume.

Depuis un changement de vie important, je me suis orientée vers la spiritualité et depuis l’écriture n’est plus un exutoire, mais une réelle passion.

5. Quel conseil donnez-vous à celles et ceux qui veulent se lancer dans l’écriture ?

Lancez vous, le plus difficile de poser les premiers mots.

 

Et pour finir, je dis un grand merci pour cet interview, c’était un plaisir !

Nos articles précédents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire