Sommaire

Partagez cet article

La technique du Show don’t Tell : un moyen simple pour améliorer votre écriture

Sommaire

Partagez cet article

La technique du show don’t tell vous permet d’améliorer votre style d’écriture en rendant vos récits plus vivants.

Avez-vous déjà lu un texte, ou suivi un film, qui vous donne l’impression d’en faire partie ? Un texte qui vous a fait pleurer, rire ou qui vous a enragé ?

Imaginez pouvoir écrire un livre que les lecteurs ne pourront pas poser avant le mot “fin”. 

Un livre qui, une phrase, un paragraphe, une page entraînant une autre imprègnent des images dans l’imaginaire du lecteur. Cela vous parait impossible ?

Il ne faut pas, il suffit d’appliquer la méthode que je vais vous révéler dans les lignes qui vont suivre. 

La technique du show don’t tell permet à l’écrivain d’imprégner des images vivantes et captivantes chez le lecteur. 

Dans cet article de blog, vous allez apprendre…

  • Qu’est ce que le show don’t tell et comment l’appliquer dans votre écriture ?
  • La différence entre ces deux termes ?
  • La puissance de ‘montrer’ au lieu de raconter ?
  • Comment ‘montrer’ ?
  • Comment raconter ou dire ce que vous avez montré ?
  • Comment mettre de l’émotion dans vos écrits ?
  • Comment ne pas surcharger son texte en voulant tout décrire ?
  • Comment captiver l’attention de votre lecteur de la première à la dernière page ?
La technique du Show don't Tell : un moyen simple pour améliorer votre écriture

Sommaire

Qu’est-ce que le show don’t tell ? Définition 

Qu’est-ce que le show don’t tell ? Définition 

Le “show don’t tell” (= littéralement “montrer plutôt que de dire”), c’est l’art de la mise en scène.

Dans le processus de rédaction, quand on veut appliquer cette technique, il faut répondre à la question ‘comment ?’

Imaginons un scénario de chapitre ou vous voulez parler d’un écrivain qui soufre du syndrome de la page blanche.

1er cas : X est assis sur son bureau. Il a envie d’écrire, mais aucun mot ne vient à lui.

2e cas : L’idée de manquer des mots à saigner sur ses pages blanches met X hors de lui.

Il se lève un peu de sa table-bureau, s’approche de la fenêtre et profite de la vue qu’il a sur la fenêtre pour changer d’idée.

Toujours rien. Il fait des va-et-vient, se rassied sur son bureau, jette son stylo par terre et froisse la feuille en face de lui.

Vous voyez combien le second scénario est plus “visible” que le premier.

  • Show : montrer, exposer
  • Tell : dire

Pour revenir à notre exemple, suffit-il simplement de dire que l’écrivain est en manque d’idées ? Ou de montrer comment il exprime sa frustration ? 

Dire c’est juste parler alors que montrer titille l’imagination du lecteur. 

En gros, dire (tell) distancie le lecteur du récit alors que montrer (show) lui montre les images des actions et donc, l’en rapproche.

Pourquoi montrer est mieux que dire ?

Pourquoi montrer est mieux que dire ?

Petite précision avant de poursuivre, je ne prétends pas que dire (tell) est moins important, bien au contraire… 

Seulement, la plupart du temps, il est mieux de montrer (décrire) que de simplement raconter. 

Vous vous demandez pourquoi ?

Lire un roman ou tout autre livre de fiction n’est pas comme lire un livre de Géographie. 

Celui-ci devra lui procurer des infirmation alors que celui-là lui permet juste de…

  • S’évader de son quotidien
  • S’amuser
  • Lui faire rêver !

Votre mission est donc de transporter le lecteur dans ce monde que vous avez imaginé pour lui.

Importance du Show don't Tell

Importance du Show don't Tell

Les écrivains chevronnés le savent bien : la technique du show, don’t tell est essentielle pour écrire des histoires captivantes.

Cette technique consiste à montrer plutôt qu’à dire, pour que le lecteur puisse s’immerger dans l’univers du livre et ressentir les émotions des personnages.

Montrer plutôt que dire

Le show consiste à décrire les actions, les émotions et les sensations des personnages, plutôt que de les expliquer ou de les décrire directement.

Par exemple, au lieu de dire “John était très en colère”, on peut montrer cette colère en écrivant : “John serrait les poings et son visage était rouge de colère”.

Impliquer le lecteur dans l'histoire

Le show permet au lecteur de s’impliquer dans l’histoire et de ressentir les émotions des personnages.

Au lieu de simplement dire que le personnage est triste, le show permet de décrire les signes extérieurs de cette tristesse, comme les larmes, les tremblements ou les soupirs.

Créer une atmosphère réaliste

En utilisant le show, les écrivains peuvent créer une atmosphère réaliste et immersive pour le lecteur.

En décrivant les actions et les émotions des personnages de manière détaillée, le lecteur peut se sentir transporté dans l’univers du livre et vivre l’histoire comme s’il était présent.

Éviter les clichés

Le show permet également d’éviter les clichés et les stéréotypes dans l’écriture.

Au lieu de dire que le personnage est “belle”, le show permet de décrire ses traits de manière détaillée.

Cela en recourant à des figures de style des métaphores et des comparaisons pour créer une image unique et originale.

En conclusion, la technique du show, don’t tell est essentielle pour écrire des histoires captivantes et immersives.

En utilisant le show, les écrivains peuvent créer des personnages réalistes, des atmosphères immersives et éviter les clichés. À vous de jouer !

Comment utiliser le show ?

Commet utiliser le Show don't Tell ?

La technique du Show, Don’t Tell est une méthode d’écriture qui permet de créer une histoire immersive pour le lecteur.

Cela signifie que, plutôt que de simplement dire à votre lecteur ce qui se passe dans l’histoire, vous devez le montrer à travers des actions, des émotions et des sensations.

1. Utilisez des verbes d'action

L’utilisation de verbes d’action est une excellente façon de montrer plutôt que de dire.

Les verbes d’action permettent de décrire des actions précises et de donner vie aux personnages.

Au lieu de dire que votre personnage est “nerveux”, utilisez des verbes comme “trembler”, “suer” ou “mordiller les lèvres” pour montrer cette nervosité.

2. Utilisez des noms concrets

L’utilisation de noms concrets est également une excellente façon de montrer plutôt que de dire.

Les noms concrets permettent de décrire les objets, les lieux et les sensations d’une manière précise et détaillée.

Utilisez des noms concrets pour décrire les paysages, les odeurs et les sons pour donner vie à votre histoire.

3. Transformez les temps morts en petites scènes

Les temps morts peuvent être ennuyeux pour le lecteur, mais ils peuvent également être transformés en petites scènes pour rendre l’histoire plus intéressante et immersive.

Utilisez des actions et des dialogues pour créer des scènes courtes et dynamiques qui maintiennent l’attention du lecteur.

4. Utilisez le sens figuré

L’utilisation de figures de style comme les métaphores et les comparaisons est une excellente façon de donner vie à votre histoire.

Les métaphores et les comparaisons permettent de lier les émotions et les sensations à des images concrètes, ce qui rend l’histoire plus vivante et plus immersive.

5. Utilisez des dialogues

Les dialogues sont une excellente façon de montrer les interactions entre les personnages.

Les dialogues permettent de montrer les émotions et les motivations des personnages à travers leurs paroles et leurs actions.

6. Utilisez des monologues internes

Les monologues internes sont une excellente façon de montrer les pensées et les émotions des personnages.

Utilisez les monologues internes pour donner des informations sur le passé des personnages, leurs motivations et leurs peurs.

7. Concentrez sur les actions - réactions

Lorsque vous utilisez la technique du show, concentrez-vous sur les actions et les réactions des personnages.

Les actions et les réactions permettent de montrer les émotions et les motivations des personnages, ce qui rend l’histoire plus intéressante et immersive.

8. Titillez les sens du lecteur

Utilisées à bon escient, les images suggestives peuvent capter l’attention de tes lecteurs. 

Les transporter dans un autre monde. Sans, bien entendu, qu’elles ne détournent l’attention de l’écrit lui-même.

Dans vos descriptions, faites appel à… 

  • L’ouïe
  • L’odorat
  • Le toucher
  • Le goût
  • La vue.

En conclusion, la technique du show, don’t tell est une méthode d’écriture essentielle pour créer une histoire immersive pour le lecteur.

En utilisant des verbes d’action, des noms concrets, des scènes courtes et dynamiques, des figures de style et des dialogues et monologues internes, vous pouvez donner vie à votre histoire et captiver votre public.

Les erreurs à éviter lors de l'utilisation de la technique du Show Don't Tell

Les erreurs à éviter lors de l'utilisation de la technique du Show Don't Tell

La technique du Show Don’t Tell est une méthode d’écriture essentielle pour créer une histoire immersive et captivante.

Cependant, il y a des erreurs courantes à éviter lors de l’utilisation de cette technique pour éviter de tomber dans les clichés ou de perdre le lecteur avec une surabondance de descriptions inutiles.

Dans cet partie, nous allons vous donner des conseils sur les erreurs à éviter lors de l’utilisation de la technique du Show Don’t Tell.

Évitez les clichés

L’utilisation de clichés est l’une des erreurs les plus courantes lors de l’utilisation de la technique du Show Don’t Tell.

Les clichés sont des expressions ou des descriptions qui ont été utilisées de manière excessive et qui ont perdu leur impact émotionnel.

Par exemple, dire que le personnage a un cœur brisé ou qu’il est tombé amoureux au premier regard sont des clichés courants à éviter.

Au lieu de cela, utilisez des descriptions précises et détaillées pour montrer les émotions des personnages.

Ne pas en faire trop avec les descriptions

Une autre erreur courante lors de l’utilisation de la technique du Show Don’t Tell est d’en faire trop avec les descriptions.

Les descriptions sont importantes pour donner vie à l’univers du livre, mais une surabondance de descriptions peut ralentir le rythme de l’histoire et perdre l’attention du lecteur.

Utilisez des descriptions précises et concises pour donner vie à votre histoire, mais ne vous attardez pas trop sur les détails inutiles.

Conseils pour éviter ces erreurs

Pour éviter les erreurs courantes lors de l’utilisation de la technique du Show Don’t Tell, voici quelques conseils :

  1. Utilisez des descriptions précises et détaillées pour montrer les émotions des personnages, plutôt que de tomber dans les clichés.
  2. Utilisez des descriptions concises et précises pour donner vie à l’univers du livre, sans en faire trop.
  3. Évitez les descriptions inutiles qui ralentissent le rythme de l’histoire.
  4. Utilisez des verbes d’action pour donner vie aux personnages et aux actions.
  5. Évitez les descriptions qui ne sont pas pertinentes pour l’histoire ou qui ne contribuent pas à l’atmosphère générale du livre.

En suivant ces conseils, vous pouvez utiliser cette technique d’écriture de manière efficace pour captiver votre public et créer une histoire mémorable.

Conclusion :

En conclusion, la technique du Show Don’t Tell est un élément essentiel pour écrire une histoire immersive et captivante.

Elle permet de montrer plutôt que de dire, pour que le lecteur puisse s’immerger dans l’univers du livre et ressentir les émotions des personnages.

Voici un résumé des avantages de cette technique et de comment l’utiliser efficacement.

Les avantages de la technique du Show Don’t Tell

La technique du Show Don’t Tell présente de nombreux avantages pour les écrivains, dont voici les principaux :

  1. Elle permet de créer une histoire immersive et captivante pour le lecteur.
  2. Elle permet de donner vie aux personnages et de montrer leurs émotions et leurs motivations.
  3. Elle permet de créer des atmosphères réalistes et immersives pour le lecteur.
  4. Elle permet d’éviter les clichés et les stéréotypes dans l’écriture.

Comment utiliser efficacement la technique du Show Don’t Tell

Pour utiliser efficacement la technique du Show Don’t Tell, voici quelques conseils :

  1. Utilisez des verbes d’action pour décrire les actions et les émotions de vos personnages de manière précise et détaillée.
  2. Utilisez des noms concrets pour décrire les objets, les lieux et les sensations pour donner vie à votre histoire.
  3. Transformez les temps morts en scènes courtes et dynamiques pour maintenir l’attention du lecteur.
  4. Utilisez des monologues internes pour montrer les pensées et les émotions des personnages.
  5. Utilisez des dialogues pour montrer les interactions entre les personnages et leurs motivations.
  6. Concentrez-vous sur les actions et les réactions des personnages pour montrer leurs émotions et leurs motivations.

En utilisant ces conseils, vous pouvez créer une histoire captivante et immersive pour votre public.

La technique du Show Don’t Tell peut sembler difficile à maîtriser au début, mais en pratiquant régulièrement, vous pourrez rapidement l’intégrer à votre processus d’écriture.

En fin de compte, la technique du Show Don’t Tell est un élément essentiel pour écrire une histoire captivante et immersive.

Elle permet de donner vie aux personnages, de créer des atmosphères réalistes et de captiver le lecteur.

En utilisant les conseils donnés dans cet article, vous pourrez maîtriser cette technique d’écriture et écrire des histoires mémorables pour votre public.

Nos articles précédents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire