Sommaire

Partagez cet article

Mon avis sur L’Inconnue des archives d’E. Derossi

Sommaire

Partagez cet article

L’Inconnue des archives est un roman historique, publié par Emmanuelle Derossi, paru aux éditions Ex aequo dans la collection Hors Temps au mois de décembre 2021.

En lisant son titre, vous vous poseriez sûrement la question de quoi parle le roman ? Qui est cette Inconnue ? Pourquoi les deux protagonistes veulent-ils en savoir plus sur elle ?

Cet article est subdivisé en deux grandes parties. La première présentera le livre (quatrième de couverture, brève présentation de l’auteure).

La seconde partie sera consacrée à mon avis sur ce roman qui nous fait voyager dans le temps.

Lire aussi Chronique sur Frédéric, instants de grâce de Dominique Faure

À propos de L’Inconnue des archive

Quatrième de couverture

Qui est la jeune fille du portrait ? Une enquête riche en rebondissements pour un généalogiste qui cherche à tisser son histoire et va remonter le temps jusqu’aux ducs de Bourgogne. Un voyage en terres bourguignonnes.
Portrait d’une jeune fille inconnue – Dijon – XIVe siècle :
 Qui est-elle ? Qui a sculpté son portrait ? Roman, généalogiste professionnel et son complice, directeur de collection du Musée des Beaux-Arts, partent en quête de son identité. Ils tissent peu à peu l’histoire de Philippa lors d’une enquête riche en rebondissements.

Enlumineresse, la jeune fille s’installe au palais ducal en 1395. Fréquentant l’atelier du grand sculpteur Claus Sluter, elle noue des liens privilégiés avec l’un des artistes, Côme.

Elle côtoie également le comte Jean, futur duc Jean sans peur. Cette double rencontre scellera sa destinée.

En toile de fond, la ville contemporaine fait écho à la cité médiévale. La petite histoire se mêle à la grande lors d’événements décisifs : un séjour à Germolles, résidence favorite de l’épouse de Philippe le Hardi, la naissance de Philippe le bon ou encore la bataille de Nicopolis.

Confrontés à des choix déterminants qui changeront leur destin et celui de leurs descendants, Philippa et Roman nous entraînent à leur suite avec pour indice principal une mystérieuse chouette.

À propos de l’auteure

Emmanuelle Derossi est directrice de communication & marketing dans une entreprise agroalimentaire.

Passionnée du moyen-âge et de la littérature, elle a eu envie de tenter l’aventure et de créer sa propre histoire. L’inconnue des archives est son premier roman.

 

Mon avis sur L’Inconnue des archives d’E. Derossi ?

L’Inconnue des archives nous plonge dans une enquête pleine de rebondissements du généalogiste professionnel Roman et de son ami François-Xavier alias FX, directeur de collection du Musée de Beaux-Arts.

Tous deux cherchent des réponses sur un Portrait d’une jeune femme datant du XIVe siècle.

Dans ce roman, Emmanuelle Derossi nous plonge dans une sorte de saut dans le temps – sans vaisseau spatial bien sûr – entre le Dijon médiéval et le Dijon contemporain.

Chaque élément qu’ils trouvaient et qui était censé les éclairer sur leur quête les menait vers une énigme à élucider, ce qui rendait l’enquête plus excitante.

Pendant leurs recherches, ils sont tombés sur des lettres signées par des initiales. Au fur et à mesure qu’ils progressaient, un brin de lumière leur paraissait.

Jusqu’au jour où ils ont pu identifier avec certitude l’inconnue en évitant un boucan dans la presse.

Un livre court et agréable à lire qui nous expose des faits historiques réels étayés par des dates et une documentation.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Nos articles précédents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire