Sommaire

Partagez cet article

Prix René Depestre 2023 : la lauréate est désormais connue

Sommaire

Partagez cet article

Mélanie Lusetti remporte le Prix René Depestre 2023 pour son roman Cette histoire de bus.

Fondé en partenariat entre les Éditions Milot et Adventus Nova, la remise du prix est intervenue le 18 novembre dernier à Paris.

Le ou la lauréat.e est dotée d’un trophée « Le Depestre », d’un diplôme et d’une somme symbolique.

Les candidatures pour le prix se sont ouvertes du 03 juillet au 03 août 2023, et la première sélection est intervenue le 25 septembre.

Prix René Depestre 2023 : la lauréate est désormais connue

Première sélection Prix René Depestre 2023

Plus de 50 ouvrages figuraient sur la première sélection au prix René Depestre 2023. Voici la liste ci-dessous : 

  • Pulchérie Vitah Tumba, Une étincelle de la résilience menacée (poésie)
  • Zacharia Sall, L’évangile des cicatrices (poésie)
  • Florestal Le Moine, Les dieux parlent (poésie)
  • Bénythia Gloire Mbombi Mouanda, Mélodie du vent indompté (poésie) 
  • Moise François, Manifeste des mains nues (poésie)
  • Fouad André, Songes d’encre (poésie)
  • Obdiel Zidane Dormelus, Chasseurs de terres (roman)
  • Jean-François Romy, La lune n’est plus ce qu’elle était (roman)
  • Sarita Cynthia Pierre, Le cri de la terre suivi de grincement (nouvelles)
  • Tawfik Belfadel, Robinsonnade (nouvelle)
  • Ansky Hilaire, Du temps que l’on construise les cathédrales (poésie)
  • Schneider Tayette, Lèt yon mizere (poésie)
  • Mélanie Lusetti, Cette histoire de bus (roman)
  • Rosemond Doirin, Essaim d’énigmes (roman)
  • Etienne de Saint-Exil, Les nues mendiantes de sperme (roman)
  • Caroline Baya, D’un cœur à l’autre (roman)
  • Geneviève Guevara, Instantanées (poésie)
  • Nkoua Ayaba Andzouana Jafet, De l’amour à la haine (poésie)
  • Gathely D. Chery, Aventure en périple (nouvelle)
  • Malaba, Paraf lanmou (poésie)
  • Nakerous Noël, Au-delà du désespoir (nouvelle)
  • Françoise Benomar, Errances littéraires (roman)
  • Archip-Joseph Mukoko Ngondo, Psaumes sur la méditerranée (poésie)
  • Presneil Diafouka, Pour une vie consciente (essai)
  • Jean-Claude Tanner, Laissez pleurer les hommes (théâtre)
  • Alcide Franckson, Promesse des jours sangliers (poésie)
  • Karima Echcherki, Taxi terminus (roman)
  • Guten Rachad Jean-Baptiste, Sérénade pour une femme fleur (roman)
  • Kensley Brutus, Toutrelmo (poésie)
  • Hassan Bakhsiss, Col froissé et la magie de l’écriture (roman)
  • Germain Iroko Oussou Yélinan O., Graphologie des mondes (poésie)
  • Vicière Guillol, Losyè lanmou (poésie)
  • Bacha Boualem, L’atlantide : Mythe authentique ou fabriqué (théâtre)
  • Philigence Faye et Pascal Ashuza Mihigo : La terre qui saigne (roman)
  • Dehia Haroun, Confiné mais pas que… (roman)
  • Murat Yurdakul, Dead hours cemetery (roman)
  • Biziki Exaucé, Apnée (poésie)
  • Hayat Chrif, Le train de la vie (théâtre)
  • Nitensky Adamas Cangé, L’étincelle noire (poésie)
  • Pierre Réginald Riché, Lucy (poésie)
  • Christophe Mary, Canadair (roman)
  • Gérard Larnac, Rejoindre les archipels (poésie)
  • Reynald Altema, Les jumeaux de Marie-Jeanne (roman)
  • Monique Domergue, Ma grammaire nomade (roman)
  • Angela Orekan, l’enfant du vendredi (roman)
  • Sofia Bennani, Fragments de vie (poésie)

Qui a remporté le premier prix ?

Le Prix René Depestre 2023 a été décerné à Mélanie Lusetti pour son livre intitulé Cette histoire de bus.

Les autres récompenses ?

Le jury du Prix René Depestre a décerné différentes mentions à divers livres.
Karima Echcherki, une auteure franco-marocaine, a remporté le premier prix coup de cœur pour son roman Taxi terminus.
Dehia Haroun a remporté la deuxième mention pour son livre Confiné mais pas que…
Philigence Faye et Pascal Ashuza Mihigo ont reçu la troisième mention pour leur livre intitulé La terre qui saigne.
André Fouad, quant à lui, a reçu une mention spéciale pour son livre Songes d’Encre.

Nos articles précédents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire