Sommaire

Partagez cet article

Entrevue avec Mélodie Ducoeur, auteure de Le Royaume de Séraphin

Sommaire

Partagez cet article

Mélodie Ducœur est une auteure belge qui a publié une série de livres jeunesse intitulée “Le Royaume de Séraphin”.

Veuillez lire ci-dessous, l’interview qu’elle a accordé à notre rédaction !

Lire aussi l’entrevue avec Dominique Faure !

  1. Mélodie Ducœur, pouvez-vous vous présenter ?

Peut être une image de 3 personnes, livre et fleur

Mélodie Ducœur auteure

Mon nom de plume est Mélodie Ducœur. Je suis Belge, j’ai 4 enfants et j’ai commencé à écrire il y a quelques mois, à l’âge de 43 ans…comme quoi, il n’est jamais trop tard pour débuter.

J’en rêvais depuis l’adolescence, mais les aléas de la vie ne m’avaient jamais permis de m’y mettre jusque-là et puis, surtout, je manquais d’imagination.

  1. Pour quelle raison vous écrivez ?

Tout d’abord, parce que j’adore ça. J’aime manier le verbe subtilement et j’y prends énormément de plaisir.

Ensuite, grâce au partage de mes textes, j’ai découvert par hasard que j’avais le « pouvoir » de réconforter les personnes endeuillées. Depuis, j’ai à cœur d’apporter du bonheur autour de moi.

  1. Depuis quand écrivez-vous ?

Cela fait environ un an maintenant, puisque j’ai commencé fin janvier 2021. J’avais 43 ans. Depuis, je ne peux plus m’arrêter.

  1. Quel est votre source d’inspiration ?

Je m’inspire de l’actualité. Je suis particulièrement touchée par les personnes qui souffrent, en particulier les enfants. J’ai à cœur de les réconforter, de leur faire voir la vie du bon côté.

  1. Parlez-nous de vos livres…

Mon premier roman s’appelle le Royaume de Séraphin. C’est une adaptation de ma nouvelle qui porte le même nom et qui a gagné le concours Wonder’cord en mars 2021.

Décrite comme « un sourire au milieu de larmes », cette nouvelle est recommandée par les thérapeutes du deuil périnatal à leurs patientes.

Mon roman lui aussi réconforte les personnes qui ont perdu un proche, qu’il s’agisse d’un enfant ou d’un adulte.

En outre, il parle des enfants différents, du harcèlement dont ils sont souvent victimes ; en se voulant résolument optimiste, ce roman démontre que la différence est une force.

En prendre conscience, n’est-ce pas un premier pas vers plus de tolérance et moins de harcèlement ?

Selon plusieurs critiques littéraires, ce roman devrait être lu dans toutes les classes et par tous les adultes. Je le recommande à partir de 14 ans.

  1. Quel domaine d’écriture avez-vous choisi ?

Je n’ai pas vraiment choisi. Ce sont mes émotions qui me dictent mes mots. Mon roman peut rentrer dans les catégories feelgood, fantasy et développement personnel.

  1. Partagez-nous un extrait de votre livre

Je ne sais pas trop ce qui m’arrive. Il n’y a pas si longtemps encore, je baignais dans un liquide à 37°C, légèrement sucré. J’étais occupé à sucer mon pouce tranquillement quand, tout à coup, j’ai ressenti une violente pression qui me poussait vers le bas.

Puis, une deuxième un peu plus tard, puis une troisième, une quatrième, une cinquième… Elles étaient de plus en plus rapprochées les unes des autres et de plus en plus violentes si bien que j’en ai perdu le fil.

J’ignore combien il y en a eu mais ce que je sais, c’est qu’irrémédiablement, elles me pressaient la tête contre une paroi et que celle-ci a fini par céder sous la pression.

Je me rappelle aussi qu’il y avait cette corde avec laquelle j’avais si souvent joué les derniers mois. Elle s’était enroulée autour de mon cou et je me souviens qu’elle me serrait de plus en plus.

Je me sentais comprimé de partout, malmené, écrasé et au moment où la paroi a cédé sous ma tête, j’ai senti que je m’évanouissais.

Puis, plus rien : le trou noir… Quand je me suis réveillé, j’étais en train de flotter dans l’air, porté par deux petits êtres avec des plumes dans le dos.

 

  1. Donnez-nous des liens utiles qui puissent nous permettre de vous suivre : site web, liens sur vos réseaux sociaux

Mon site web où on retrouve tous les liens vers mes réseaux sociaux : www.melodieducoeur.com

La vidéo de présentation de mon roman sur YouTube : https://youtu.be/iH8Inc9eRR0

 

  1. Dans vos rêves d’enfant, rêviez-vous de devenir écrivain ?

Oui, dès l’adolescence, j’avais envie de participer à un concours d’écriture. Il aura fallu attendre l’âge de 43 ans pour que ce rêve se concrétise.

  1. D’où vous est-il venu l’envie d’écrire ?

J’ai toujours eu envie d’écrire, mais il me manquait l’imagination. Au départ, c’est une cousine qui publiait des poèmes sur Facebook qui m’a donné envie de faire pareil.

C’était en janvier 2021. Depuis, je ne peux plus m’arrêter. Gagner le concours de nouvelles a été pour moi un élément déclencheur.

Maintenant, je bouillonne d’idées, comme si mon imagination avait été mise en sommeil pendant les 30 dernières années et qu’il fallait que je rattrape le temps perdu.

  1. Avez-vous d’autres passions outre la littérature ?

Avant de me mettre à l’écriture, j’étais assez sportive. Je m’étais même mise au triathlon à l’âge de 40 ans.

Le confinement a stoppé cette activité. Je suis passée de la passion pour le sport à celle de l’écriture.

  1. Avez-vous un dernier détail à clarifier ? Quelque chose à ajouter ?

Une petite anecdote : cette brutale notoriété m’a fait très peur. Je n’avais jamais imaginé que mes mots pourraient déclencher un tourbillon d’enthousiasme et je dois vous confier que cette nouvelle notoriété, aussi brutale qu’inattendue, m’a fait très peur.

J’envisageais d’apparaître masquée aux séances de dédicaces. Aujourd’hui, je me sens ridicule d’avoir pensé à ça. Ce sont mes lecteurs qui m’ont poussée à me surpasser.

Grâce à eux, j’ai pris confiance et j’ai même fini par accepter des interviews diffusées en live !!! Quelle révolution en quelques mois !

  1. Quel sentiment éprouvez-vous face à votre parcours littéraire ?

C’est un tsunami émotionnel, qui me donne l’envie d’aller de l’avant et qui me donne des rêves de plus en plus grands.

Récemment, en refermant le livre « Trois » de Valérie Perrin, je me suis surprise à rêver de faire partie des auteurs de la maison d’édition Albin Michel aux côtés de cette auteure.


En savoir plus sur Le live du livre - Magazine littéraire qui vous plonge dans l'actualité du livre et du marketing littéraire

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Nos articles précédents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire